Terzetto en Ut majeur op. 74 pour deux violons et alto

Editeur: Annette Oppermann

12.00 €

Edition Urtext, reliure paperback

Pages: 27 (VI, 9, 6, 6), Dimension 23,5 x 31,0 cm
N° d'article HN 1235 · ISMN 979-0-2018-1235-9

C’est pour un usage privé et de sa propre initiative que Dvořák écrivit en 1887 le Terzetto op. 74. Inspiré par le cours de violon qu’il entendait chez un voisin, il nota en quelques jours quatre petits mouvements dans lesquels deux violons sont accompagnés par un alto. Ainsi la partition n’est pas d’une grande difficulté technique, mais ses mélodies fluides et ses rythmes pleins de tempérament en font du meilleur Dvořák. Pas étonnant que l’éditeur Fritz Simrock fut tout de suite enthousiaste lorsque le compositeur lui parla en 1887 d’un travail sur de «petites bagatelles». Cependant, ce genre de «petites bagatelles» demande parfois de gros efforts à leur auteur comme le montre le manuscrit autographe, maintes fois corrigé, qui a aussi servi de copie à graver pour la première édition. Ces deux sources ont été consultées pour l’édition Urtext, laquelle offre aux instrumentistes d’aujourd’hui un texte musical authentique de ce petit bijou.

« BackTrouver un fournisseur »
Titre à sélectionner »Ajouté à la sélection »